Un lieu de sociabilité et de création artistique fin-de-siècle : la « Demi-Lune » à Corbeil-Essonnes (1895-1914)


Informations

Auteur(s)
 :  Jonathan Devaux Université Montpellier III - RIRRA21, Vrije Universiteit Brussel
Thème  :  Séminaire de l’Ecole Doctorale 58
Événement  :  Séminaire de l’Ecole Doctorale 58 RSS
Lieu  :  MSH-M, Montpellier, France
Date  :  4 juin 2008
Langue  :  Français  
Télécharger  :  Format HD
Licence  :  Licence Creative Commons

En résumé

La maison du peintre belge Félicien Rops, la « Demi-Lune », à Corbeil-Essonnes, est un lieu privilégié de sociabilité et un foyer important de création artistique à la fin du 19ème siècle. Dès 1895, sous l’impulsion de sa fille Claire, elle-même peintre, et de son gendre, l’écrivain et critique d’art Eugène Demolder, l’atelier du célèbre illustrateur de Baudelaire, Gautier et Mallarmé, devient un lieu de passage, de rencontre et de travail pour les artistes. On y pratique volontiers l’illustration de livres qu’on transforme en véritable objets d’art ; on y écrit à plusieurs mains, comme en témoigne les nombreuses collaborations entre Eugène Demolder et Alfred Jarry pour le théâtre ; on y croise les grands acteurs de la vie littéraire, picturale et journalistique franco-belge de la fin du 19ème siècle : des gens de lettres comme Émile Verhaeren, Georges Eekhoud, Alfred Jarry, André Fontainas, Lucien et Sacha Guitry ; des peintres comme James Ensor et Théo Van Rysselberghe ; des éditeurs comme Edmond Deman et Alfred Valette du Mercure de France.

Ainsi, dans le cadre de ce séminaire sur « les effets de la rencontre » dans les interactions culturelles, il pourrait s’avérer intéressant de mettre en lumière ce lieu de sociabilité qui a rendu possible la pratique de l’illustration de la littérature par les peintres, participant ainsi activement à l’histoire du livre illustré et/ou du livre comme objet d’art ; de mesurer son rôle dans le renforcement des échanges littéraires et intellectuels entre la France et la Belgique à l’aube du 20ème siècle, et dans le processus d’autonomisation du champ francophone belge.


© 2006 - 2017 MSHSUD.TV