Créations narratives et résistance en pays kanak (Nouvelle-Calédonie)


Informations

Auteur(s)
 :  Alban Bensa Anthropologue, est directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris
Thème  :  Saison 7 : Le Proche et le lointain
Agora des Savoirs  :  Saison 7 : Le Proche et le lointain RSS
Lieu  :  Centre Rabelais, Montpellier
Date  :  16 décembre 2015
Discipline  :  Anthropologie
Langue  :  Français  
Télécharger  :  Format HD
Licence  :  Licence Creative Commons

En résumé

Pour ne pas disparaître, les Kanak ont engrangé leur histoire dans des œuvres restées longtemps enfouies au creux de l’oralité vernaculaire ou dans des cahiers. Notre travail entend porter au jour ce roc littéraire et politique. Le monde kanak s’y affirme comme souverain et englobe la colonisation dont les agents, pour leur part, croyaient, pouvoir englober tous les peuples de la planète. Ce retournement méditatif s’est enclenché dès les premiers jours de la colonisation pour s’intensifier toujours davantage. Récits, poésies, et chants présentés ici composent un même « chant de la décolonisation de la Nouvelle-Calédonie » à travers une histoire kanak de la Guerre de 1917 qui secoua cet archipel du Pacifique dans le sillage de la Guerre 1914-1918. Il fallait en effet, afin de rééquilibrer les conceptions coloniales du passé, que s’impose ici un savoir endogène. Cette conférence réfléchira aux conditions générales d’un tel retournement.


© 2006 - 2017 MSHSUD.TV