Ce que les communs de la connaissance font à la recherche


Informations

Auteur(s)
 :  Claire Brossaud Sociologue, cofondatrice de l’association Coexiscience
Geneviève Fontaine Directrice du centre de recherche appliquée de la société coopérative Tetris - Institut Godin
Nicolas Saulnier Directeur de la LPO Hérault (Ligue pour la Protection des Oiseaux)
Muriel Mambrini-Doudet Directrice de l’IHEST (Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologie)
Activité  :  Premières assises sciences-sociétés
Événement  :  Premières assises sciences-sociétés RSS
Lieu  :  MSH Sud, site Saint-Charles 2, Montpellier
Date  :  4 juillet 2017
Langue  :  Français  
Télécharger  :  Format HD
Licence  :  Licence Creative Commons

En résumé

PREMIÈRES ASSISES SCIENCES-SOCIÉTÉS

Ce que les communs de la connaissance font à la recherche.

La science représente, avec le numérique, un exemple emblématique et une opportunité de repenser la place de la production, du partage et de la diffusion de connaissances dans nos sociétés. La notion de communs de la connaissance est l’occasion de revisiter globalement les enjeux et les pratiques de recherche. Libres accès aux données et aux résultats de la recherche,utilisation de démarches collaboratives ou participatives et enfin gouvernance partagée en constituent souvent les fondements. Cette table ronde ronde sera l’occasion de montrer comment les communs de la connaissance sont concrètement mobilisés par les différents partenaires de l’atelier, avec quels outils juridiques, économiques, démocratiques, méthodologiques, etc.

Claire Brossaud (Coexiscience), Geneviève Fontaine (Tetris), Nicolas Saulnier (LPO), Lucile Grasset (Institut desHautes Etudes pour la Science et la Technologie, IHEST)


© 2006 - 2018 MSHSUD.TV