CAPA-CITE(S) http://paroledechercheurs.net/spip.php?rubrique257 Antoine Bourlier antoine.bourlier@mshsud.org no SPIP : 3.2.1 [23954] http://www.rssboard.org/rss-specification fr © Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier 2006-2018 antoine.bourlier@mshsud.org (Antoine Bourlier) antoine.bourlier@mshsud.org (Antoine Bourlier) CAPA-CITE(S) http://paroledechercheurs.net/local/cache-vignettes/L600xH600/rubon257-aa07f.jpg?1540774668 http://paroledechercheurs.net/spip.php?rubrique257 Voyage au sommet de l'état : Le quotidien d'un conseiller politique à Matigon <p>Matthieu</p> Angotti <p>Matthieu</p> Angotti Après un début de carrière dans l'action sociale, Matthieu Angotti devient conseiller du Premier ministre Ayrault de 2012 à 2014 et participe à la confection d'un plan de lutte contre la pauvreté et à la refondation de la politique française d'intégration. Depuis 2014, il est directeur du Centre Communal d'Action Sociale de Grenoble. Auteur de la bande dessinée Désintégration. Journal d'un conseiller à Matignon (avec Robin Recht, Delcourt, 2017), il donne à voir un lieu aussi méconnu que crucial dans la fabrique des politiques publiques &mdash; les cabinets ministériels &mdash; et invite plus largement à réfléchir à la participation des citoyens à l'élaboration des lois. Après un début de carrière dans l'action sociale, Matthieu Angotti devient conseiller du Premier ministre Ayrault de 2012 à 2014 et participe à la confection d'un plan de lutte contre la pauvreté et à la refondation de la politique française d'intégration. Depuis 2014, il est directeur du Centre Communal d'Action Sociale de Grenoble. Auteur de la bande dessinée Désintégration. Journal d'un conseiller à Matignon (avec Robin Recht, Delcourt, 2017), il donne à voir un lieu aussi méconnu que crucial dans la fabrique des politiques publiques &mdash; les cabinets ministériels &mdash; et invite plus largement à réfléchir à la participation des citoyens à l'élaboration des lois. http://paroledechercheurs.net/spip.php?article764 Thu, 07 Dec 2017 17:30:00 +0100 Pour un autre code du travail : une alternative aux ordonnances <p>Anja</p> Johansson <p>Anja</p> Johansson Pour la première édition des "Rencontres du Développement social" organisées par les enseignants-chercheurs de la filière développement social à l’UFR4 de l’université Paul Valéry et de "CAPA-CITÉ(S), le forum sciences-sociétés de la MSH-Sud", Anja JOHANSSON, MCF en droit privé de l’Institut du travail de Strasbourg viendra présenter la "proposition de code du Travail" alternative aux lois El Khomri et aux ordonnances Macron. Spécialiste en droit du temps de travail et de la négociation collective notamment, elle est membre d’un groupe de recherche composé d’une vingtaine de juristes en droit du travail qui s’est réuni durant l’année 2016 pour rédiger un code du travail alternatif, protecteur des droits des salariés, en réaction à la préparation et à l’adoption de la loi Travail. Pour la première édition des "Rencontres du Développement social" organisées par les enseignants-chercheurs de la filière développement social à l’UFR4 de l’université Paul Valéry et de "CAPA-CITÉ(S), le forum sciences-sociétés de la MSH-Sud", Anja JOHANSSON, MCF en droit privé de l’Institut du travail de Strasbourg viendra présenter la "proposition de code du Travail" alternative aux lois El Khomri et aux ordonnances Macron. Spécialiste en droit du temps de travail et de la négociation collective notamment, elle est membre d’un groupe de recherche composé d’une vingtaine de juristes en droit du travail qui s’est réuni durant l’année 2016 pour rédiger un code du travail alternatif, protecteur des droits des salariés, en réaction à la préparation et à l’adoption de la loi Travail. http://paroledechercheurs.net/spip.php?article733 Mon, 16 Oct 2017 20:00:00 +0200